Jetlag

image

L’arrivée à Brisbane fût forte en émotion. N’ayant rien voulu préparer trop à l’avance (genre, réserver une auberge) j’ai un peu tout fait sur le tas.

The arrival at Brisbane wasn’t that easy, as I didn’t really prepare it from France (like booking a hostel).

Et franchement, je dois dire qu’ici ce n’est pas un problème, car les gens sont vraiment sympathiques et avenants, prêts à aider. J’avais oublié cette sensation, ça m’a vraiment mise de bonne humeur – loin des visages ternes et moroses des petits parisiens égocentriques.

In someway, it’s not that hard, as the australian people are very friendly and helpful. I almost forgot how warmly they are, that made me so happy. So different than the little selfish parisians.

Bref arrivée vers 8h du matin à l’aéroport, je ne suis arrivée que vers 15h à mon auberge de jeunesse un peu choisie sur le tas.
J’étais vraiment crevée, car je n’ai presque pas dormi dans l’avion, et le décalage horaire n’aide pas.

I arrived at Brisbane airport at 8am, and I just reached my hostel at 3pm. I was really exhausted, because I almost didn’t sleep in the plane, and of course, the jetlag does not help much.

Et justement pour se remettre au mieux du décalage, il ne faut surtout pas écouter son corps, mais plutôt suivre sa montre. Je me suis accordée une sieste d’une heure quand même (je suis pas un robot non plus). Mais ensuite, je me suis bougée: courses, puis balade le soir dans la ville où j’en ai profité pour voir mon ami français Mike.

To get through the jetlag, you musn’t listen to your body, but just follow your watch. I took a nap for 1 hour, and after went to the supermarket and for a walk in the city at night (like that I could meet my french friend Mike).

Couchée vers 23h, réveillée vers 7h, j’ai dormi de façon sporadique jusqu’à 12h. Mes partenaires de chambre n’aide pas: 3 mecs, c’est bordélique, ça ronfle, ça pète, ça fait sonner son reveil 10 fois avant de daigner se lever, ça fait des allers retours… bien sûr chacun son emploi du temps, mais relou, surtout qu’en me levant à 12h, 2/3 était finalement retourné dormir. (Mais sinon ils sont plutôt cool !). Et puis les murs sont pas épais, et les backpackers ne sont pas des gens discrets.

I went to my bed at 11pm, woke up at noon, but from 7 am to noon, my sleep was a lot disturbed. My roomates – 3 boys – didn’t help much. And a backpackers’ hostel is not the most quiete place in the world… not at all.
Anyway, I’m looking forward to buy my car and sleep in the middle of nowhere !

Bref, vivement que j’ai ma voiture, si je dors mal je ne pourrais que m’en prendre à moi même !

One thought on “Jetlag

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s